Les Chevaliers d'Émeraude, 400 ans plus tard...
Bienvenue sur ce tout nouveau forum basé sur l'univers des Chevaliers d'Émeraude !

400 ans après la défaite de l'Empreur Noir...
Le Prince Noir, fils du très regretté Amercareth, était en mission diplomatique auprès de colonies de créatures plus abominables les unes que les autres lorsque la destruction de la pouponnière a eu lieu. Il est maintenant plus furieux que jamais et a déjà effectué un rap sur le Royaume de Zénor, assassinant sans pitié tous les pauvres habitants de ce royaume côtier. Le roi d'Émeraude décide alors de reformer l'ordre des Chevaliers d'Émeraude afin d'empêcher ces abominables insectes d'exterminer la race humaine.
Quel parti prendrez-vous ? Êtes-vous pour la vengeance du Prince Noir ou pour la protection d'Enkidiev par les humains ? Le destin VOUS appartient et VOUS déciderez du camps gagnant ! Alors, êtes-vous prêts à faire pencher la balance ?


Vous êtes intéressé à faire partie de notre communauté ? Consulter le [url=http://chevaliersdemeraude.actifforum.com/t10-guide-du-nouveau-joueur] Guide du nouveau joueur] afin de vous informer un peu plus sur notre forum. En espérant vous comptez très bientôt dans notre communauté !

Esméralda, admin-fondatrice


Venez vivre une expérience inoubliable dans l'univers des chevaliers d'Émeraude !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vidar le Fol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vidar

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 25
Localisation : Les limbes

MessageSujet: Vidar le Fol   Dim 19 Fév - 21:45

Concernant votre personnage:



Nom du personnage: Vidar dit le Fol ou le cruel

Âge: 35 ans

Rôle: Chef des chevaliers d’Irianeth

Royaume natal ou contrée natale: Inconnu

Race: Hybride (Mi-Homme Mi- Insecte)

Caractéristiques physiques:

~Son physique … son physique … Ne voyez-vous donc que cela ? En tout cas dans ce monde prosaïque qu’est Enkidiev les hommes ne voient que cela, et c’est bien la première chose qui ferait de Vidar un monstre aux yeux de l’humanité. Certes il possède le physique d’un homme, le physique d’un homme désirable auprès de ses dames et ayant la carrure d’un guerrier. On pourrait facilement le confondre s’il venait à se dissimuler dans l’ombre.

Mais pourtant il est tout autre … Quand je vous disais que Vidar est un monstre aux yeux des hommes, ce n’est pas par pitié ni par compassion … non pas du tout … Vidar EST un monstre. Sa peau est d’une couleur extrêmement pâle, pour ne pas dire cadavérique et aussi froide que la pierre, son corps tout entier est recouvert de peinture de guerre aussi noire que son cœur ayant une signification magique. Malgré son visage d’homme noble et impitoyable, il posséde une paire d’yeux rouge comme le sang, une mâchoire remplie de crocs et une chevelure tout aussi blanche que la neige. Bien le digne rejeton d’une humaine et d’un insecte ! N’importe qui pourrait être au moins surpris en voyant cette créature d’un autre monde.

Ce qui fait un chef, c’est le ton de sa voix et sa façon de parler. Vidar sait manier les mots comme une épée tranche la chair, mais sa voix … sa voix est tout simplement effroyable, pouvant varier entre une voix éraillé, ou caverneuse voir même un mélange des deux elle est tout simplement intimidante pour ceux qui vont se trouver derrière les lignes ennemies.

Au niveau de sa tenue vestimentaire on retrouvera deux types, celui de la grande armure noir de jais faisant de lui le conquérant et le chef des chevaliers aussi impressionnant que parfait. Et de l’autre des vêtements en lambeaux imprégné de l’odeur de la mort, volontairement porté par celui-ci. Car oui j’ai oublié de préciser son odeur corporel, Vidar ne sent pas les fleurs, il sent le cadavre. Encore une fois volontairement, n’étant pas un homme désirant le contact il fait tout pour être craint et fuit.

Caractéristiques psychologiques:

~Ah ! Ma partie préférée ! Et également la plus complexe. Car Vidar est un personnage avec une psychologie très difficile à cerner. Une question pourrais se poser … est-ce qu’un dément peut être un tacticien hors pair ? Un chef de guerre maître dans la stratégie, le commandement et la formation de futur chevalier ? Et bien si on prend le cas de Vidar il semblerait que oui …

Tout d’abord je ne vous cache pas que Vidar est une bête fauve impitoyable et vile, aussi sadique que cruel et ne possédant aucun sens moral. Teinté également d’un sarcasme et d’un humour noir parfois déplaisant. Sans oublier qu’il ne possède aucun respect pour qui que ce soit, crachant aussi bien à la face des dieux comme ceux des hommes, si ce n’est l’allégeance à son empereur bien aimé et son ordre de sombre chevalier. Ce que je viens de vous décrire est en faites un tout, c’est ce qu’on retrouve en premier chez ce personnage plutôt exécrable.

Mais pourtant, il n’y a pas qu’un simple tout chez cet homme, il possède deux personnalité pouvant varier l’un à l’autre. La première est celui du conquérant fou, rongé par les rêves de feu et de sang, alimenté par une haine sans fin pour l’humanité et son gout prononcé pour le pal et la décapitation. Il serait probable que cet homme irait jusqu’à consommer le sang de ses victimes. Particulièrement décadent, vantard, colérique et destructeur c’est le côté de sa personnalité la moins conseillé à rencontrer … Mais c’est aussi la plus utile en des temps de guerre, car son cerveau mammifère mélangé à celui de l’empire des insectes en fait un chef de guerre redoutable.

Ensuite la deuxième, c’est bien une sacré extrémité, là c’est une différence effrayante … Car Vidar est un personnage atteint de folie, mais le coté de cette folie est extrêmement malsaine … Nous ignorons ce qui peut bien circuler dans l’esprit de cet homme, mais nous savons que c’est un personnage obsédé par la mort. Pour lui la vie est une mort, et dans cette vie c’est un personnage déjà mort … vous suivez ? Vidar se prend pour un mort, il se croit tout simplement mort. Il lui arrive de se vêtir de vêtement de cadavre fraichement déterré voir de s’enterrer lui-même pour s’imprégner de l’odeur de la mort … Sniffer des corbeaux décomposé n’est pas mal non plus … Ou se priver de manger jusqu’à devenir incontrôlable et se procurer des maux d’estomac abominables … et encore d’autre fantaisie particulièrement amusante.

Bien, bien … maintenant révélation, malgré le stéréotype même de l’homme imparfait et du chevalier sombre et cruel, savez-vous que cette homme a peut-être bien plus de sentiment humain qu’il peut le laisser entendre ? Il y a fort longtemps, il s’était épris d’une humaine … nous ignorons les détails de cette tragique histoire mais certainement que les dieux ont du se délecter de cette romance sombre d’une Juliette et de ce Roméo bien plus qu’improbable … Celle qu’il a jadis aimé n’est plus qu’un fantôme selon ses dires, pour le peu qu’il en ai parlé … Cela veut sans doute dire qu’elle est décédé …

Histoire:

« Mon âme n’est plus … »

Nous ignorons les origines exactes de Vidar, nous ne connaissons que de brève passage de sa vie qu’il a pu raconter à diverse personne … N’étant pas un homme pouvant se confier facilement nous savons surtout que dû à ses origines il a dû être le fruit d’une femme enfanté par un homme insecte … Mais qui était son père, un simple insecte ou l’empereur lui-même ? Et sa mère ? Nous n’en savons rien …

~*Flash-back* Lors d’un hiver particulièrement glacial sur le continent d’Enkidiev, un homme marche à pas lent sur la fine couche de neige recouvrant le sol … le ciel était pâle, le vent pour le peu qu’il se mettait à souffler transpercer la peau de sa froideur hivernal. L’homme, du nom de Vidar pouvant représenter les mauvais côté de la saison froide à lui tout seul physiquement semblait déterminer à suivre quelqu’un …

- Où est-elle passée ? Elle était mieux que les autres … Ses yeux rouges parcouru les traces de pas dans la neige comme un fauve chassant sa proie. On ne va pas la laisser filer …

Sa fameuse proie était une paysanne, cachant un couteau de boucher entre ses bras, qui fuyait aussi vite qu’elle le pouvait. C’était le cas de le dire qu’elle était poursuivis par la mort … Elle tenta de se cacher dans les bois, continuant à courir jusqu’à atteindre une rivière déchainé qui semblait froide rien qu’à la vue, et quand elle devait reprendre son souffle en se cachant derrière un arbre elle commit une erreur … une très grosse erreur.

-Te voilà ! fit Vidar en la frappant au visage, celle-ci lâchant son couteau.

Elle était dos à l’arbre cette fois, la marque du coup sur son visage. Elle avait un visage jeune, pour une paysanne ayant une vie difficile surtout par ses temps rudes elle était plutôt belle à regarder. Elle avait de grand yeux vert et des cheveux noirs …

-S’il vous plait … ne me faites pas de mal, je ne résisterais pas … fit elle d’une voix tremblante aussi bien de peur que de froid.

-Ça vaut mieux pour toi … Hm, voyons voir … fit il en prenant son visage entre ses mains glaciales. Hm , oui, tu lui ressembles un peu … même si tu ne sens pas aussi bon … Malédiction ! Je ne me la sortirais donc jamais de la tête … celle que j’aimais d’un amour infini …

-D’un amour … infini … répéta la jeune femme un peu perplexe.

Il y eu un fragment de remonter de souvenir dans l’esprit de l’hybride qui s’évapora très vite, celui-ci lança un regard des plus inquiétant et fit accompagné d’un rire malsain.

-Tu vas m’aider à l’oublier n’est-ce pas ?

La suite … des cris, des larmes et du sang … un viol … Trop occupé à satisfaire ses désirs de prédateur, et la paysanne trop occupé à se débattre et tenter d’attraper son couteau décida de la suite de ces évènements des plus sordides. Elle parvint à attraper le couteau et a le planter avec une grande violence, cette proportion serait dû à la douleur monstrueuse qu’elle a pu éprouver.

Couper net, Vidar n’eut pas le temps de calculer la situation, il avait un poignard planté dans son torse et le sang coulé abondamment.

-Sale … catin … lâcha t’il douloureusement

Celle-ci n’eut le temps que de le repousser en arrière, celui-ci chuta lourdement sur le dos en étouffant une plainte rauque.

-Elle me peine d’avoir pu aimer un monstre tel que toi ! Cracha-t-elle avant de s’enfuir loin de cette infâme créature agonisante.


Le sang coulait abondamment et il en suffisait de peu pour mourir, désemparé, blessé, et en proie à grande souffrance Vidar tenta de se relever en chancelant. Puis par inadvertance se retrouva rapidement dans l’eau glaciale de la rivière.

Sa aurait pu être le fin si un sorcier ne l’avait pas ramassé, gelée, ensanglanté, a moitié mort … sa peut paraître franchement étonnant de survivre a tant de tourment mais Vidar n’étant que la moitié d’un humain et d’un insecte sa capacité de survie dépasse beaucoup de chose …

Nu sur une couche de peau de bête, l’hybride souffrait le martyr pendant que ce fameux sorcier usait de rituel et de magie noire pour le maintenir en vie. Vidar hurlait comme un dément, implorant la mort qui aurait été plus juste que cette douleur inimaginable.

« Ta douleur te ramènera dans le monde des vivants … et de cette douleur naitra un être encore plus monstrueux que tu ne l’as été lorsque tu foulais les terres d’Enkidiev sans raison et sans but! »

Ses cries glaceraient le sang de n’importe quel homme pouvant l’entendre, il délirait, souffrait …

Au bout de plusieurs semaines particulièrement effroyable l’hybride était réanimer, mais cette fois il n’était plus le même … son corps était marqué par d’étranges symbole puant la magie noire et son âme quant à elle était littéralement déchiqueté … Le sorcier l’ayant réanimé était une créature du nouvelle empire des insectes, celui-ci sous ordre de l’empereur noire avait pour mission de transformer l’abject créature qu’il était en un monstre encore plus effroyable afin qu’il devienne dans un futur proche le chef d’un ordre de chevalier sombre, afin qu’il fasse s’agenouiller l’ordre d’Emeraude d’Enkidiev.

~La douleur était monstrueuse mais j’ai conservé quelque souvenir fragmentaire …

« Fin du flash-back »~

Son entrainement fut des plus difficiles, et pour cause ! Son esprit traumatisé par sa récente « régénération » l’a poussé dans des accès de folie dérangeante, des coups de colère incontrôlé et parfois par des crises de folie meurtrière. Combien de tête d’homme insecte a-t-on retrouvé planté sur des pics dans la forteresse noire ?

A la fin il fut tout de même adoubé chevalier, possédant de grande capacité malgré quelque petit détail dérangeant il était parfait pour incarner à lui tout seul l’ordre des chevaliers de l’ombre.

« Tête, pic, rempart »



Pouvoirs: La télékinésie.





Concernant vous:



Comment avez-vous découvert le forum ? : Par hasard sur Google

Est-ce que vous faites souvent du Rp ? : Je m’y remet

Si oui, sur quel forum ? : Plus aucun à ma connaissance

Quel âge avez-vous ? : 19 ans

Combien d'année ce fait-il que vous êtes sur des forums ? : J’en ai fait pendant 2 ans

Code ? : Code exact
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esméralda
Admin-Fondatrice et Chef des Chevaliers d'Émeraude
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 22
Localisation : Supervise le recrutement au château
Rôle : Chef des Chevaliers d'Émeraude

Informations du personnage
Âge : 23 ans
Rôle : Chef des Chevaliers d'Émeraude, Princesse de Béryl
Liens avec les autres personnages :

MessageSujet: Re: Vidar le Fol   Lun 12 Mar - 20:50

Bienvenue ! Smile

Tout d'abord, je voudrais te conseiller de faire une relecture de ta fiche afin d'éliminer toutes les erreurs qui s'y sont glissées. Si tu as besoin d'aide pour les trouver, addresses-toi à moi ou utilise BonPatron ou Reverso.

N'oublie pas de me laisser un message lorsque tu auras terminé ! ^^

Edit: Est-ce que cette présentation est toujours d'actualité ? Sans réponse, nous la tranférerons dans les présentations abandonnées le 18 mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraude.actifforum.com
 
Vidar le Fol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude, 400 ans plus tard...  :: Avant de jouer :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: